Translate

Exemples

Pour obtenir son meilleur classement il faut parfois un brin de chance , voici quelques exemples au fil des années de la différence de ventes entre le plus fort N°1 et le plus faible etc..... N°10 , N°30......
Par exemple Gérard Lenorman 10è le 29 août 1971 vend plus que Michel Sardou 3è le 10 Janvier 1971 ( 21 635 contre 19 668 ) .


On continue avec 1972 , avec également le même constat : Mort Shuman 10è le 10 décembre 1972 vend plus que Gérard Lenorman pourtant 3è le 23 avril 1972 ( 30 422 contre 29 441 ) .


Avec 1973 c'est la même chose , Ringo 10è le 9 Décembre 1973 vend plus que Sheila N°3 le 21 janvier 1973 ( 38 713 contre 34 948 ) . On constate aussi que Demis Roussos N°1 le 9 septembre 1973 vend 2 fois moins que Christian Vidal N°1 le 18 novembre 1973 .


En 1974 , un constat surprenant au cours de cette année .......Les plus faibles N°1 , 2 , 3 sont au cours du mois de juin , mais c'est aussi en juin 74 que les N°10 et 20 sont les plus forts de l'année ! 


En 1975 , comme en 1974 ,la logique reprend ses droits puisque le plus fort N°10 de l'année vend moins que le plus petit N°3 de l'année ( 29 067 contre 36 274 ) . On constate aussi au fil des ans que les mois d'Avril et d'Octobre sont souvent les mois les plus faibles de l'année ........


1976 reste une année spéciale , c'est la première fois qu'on observait une forte baisse de ventes de 45 tours d'une année sur l'autre , puisqu'on vend 9 millions de singles de moins qu'en 1975 . Et autre bizarrerie de l'année , le mois de décembre est un mois super faible , on constate même que le plus fort et le plus faible N°1 de l'année c'est Boney M . Le plus faible , faute de concurrence .
Le plus fort 20è de l'année ( Penny McLean ) vend plus que le plus faible N°10 de l'année ( Gérard Lenorman ) et ce , pourtant en décembre .......( 15 673 contre 15 350 )


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire